lundi 19 février 2018

Paolo Fresu Devil Quartet - Carpe Diem (Tuk Music)

Paolo Fresu Devil Quartet - Carpe Diem (Tuk Music)

Le trompettiste enchanteur Paolo Fresu, une fois de plus épaulé par son fameux Devil Quartet - avec qui il publiait en 2013 son précédent Desertico - nous présentera le 23 Février prochain Carpe Diem, un album de jazz aux douces sonorités acoustiques, habité d'une sensualité touchante et d'une tranquillité contagieuse.
Alignées dans un sublime écrin précieusement illustré par l'artiste Barbara Valsecchi, 14 compositions dont 13 originales et une reprise du générique d'"Un posto al sole " - célèbre feuilleton italien diffusé depuis 1996 par la Rai 3 - se succèdent et nous invitent à pénétrer dans l'univers attendrissant et immersif d'une formation envoutante, composée du guitariste sarde Bebo Ferra, du contrebassiste milanais Paolino Dalla Porta et du batteur, également originaire de la ville du fameux Duomo, Stefano Bagnoli.
Depuis son apparition à la fin des années 80, alors membre du fameux quartet d’Aldo Romano, le souffle de Paolo Fresu hante le jazz européen de sa signature sonore tendrement acidulée et de son phrasé court somptueusement délicat (hérité(e)s de ses maîtres, Miles Davis et Chet Baker).
Entouré de ses fidèles complices, il cultive dans Carpe Diem une musique généreuse à l'élégance discrète et délicieuse, où retenue et virtuosité font bon ménage. Si l'atmosphère caressante qu'il dégage était déjà perceptible dans Desertico et des morceaux comme "Ambre" ou "Blame It On My Youth", elle prend ici une toute autre dimension, faisant définitivement passer ce quartet du diable pour une bande de petits Amours romantiques, artisans de ballades nocturnes accrocheuses ("Home" et "Secret Love"), et de titres plus élancés, baignés d'une lumière estivale ("Carpe Diem" et "Un Tema Per Roma").
Comme dit le vieil adage, Chasser le naturel, il revient au galop. Même si dans notre cas, il est plutôt question de trot, les débordements free de "Quam Minimum Credula Postero" et "Dum Loquimur, Fugerit Invida Aetas" ou les atours swing de "Lines", ravivent quelques flammes encore incandescentes, laissées là par malveillance par nos diablotins joueurs.


jeudi 15 février 2018

Alune Wade - African Fast Food (10H10/Sony Music Entertainment)

Alune Wade - African Fast Food (10H10/Sony Music Entertainment)

Impressionnant auprès du pianiste cubain Harold Lopez-Nussa, dans leur projet commun Havana-Paris-Dakar paru en 2015, remarquable la même année dans l'Afrodeezia de Marcus Miller et un an après dans La Comédie des Silences de Fred Soul... Où qu'il intervienne, le bassiste et chanteur sénégalais Alune Wade ne passe pas inaperçu.

Le compositeur désormais installé à Paris nous revient le 23 Février prochain avec un troisième opus en tant que leader, African Fast Food, un recueil de 10 compositions riches et raffinés, exprimant les différentes influences et expériences musicales d'un artiste précieux. Chantant en anglais, français et wolof, s'illustrant à la basse sur des orchestrations aux grooves intenses, d'inspiration afrobeat ("African Fast Food", "Brown Sugar", "Afua"), jazz fusion ("How Many Miles"), oriental jazz ("Pharoah's Dance", "Mame Fallou"), funk mandingue ("Mali Den"), R&B ("La Nuit Des Lombards"), jazz ballad ("Demna") ou encore jazz rock ("Boisterous City"), l'artiste surprend par sa virtuosité, sa subtilité et sa sensibilité, largement marquée par l'Afrique, dans sa pluralité bien sûr (et des artistes avec qui il a d'ailleurs joué : Ismael Lo, Youssou Ndour, Cheick Tidiane Seck, Aziz Sahmaoui,...), mais aussi emprunte du jazz nord-américain de ses idoles Jaco Pastorius, Stanley Clarke et son mentor Marcus Miller, sans oublier les pionniers Charles MingusDuke Ellington, Miles Davis et John Coltrane...

Autour de lui, Alune a réuni un casting internationale 4 étoiles, composé des voix de Kuku et du slameur Oxmo Puccino, du claviériste Leo Genovese, du trompettiste Renaud Gensane, des batteurs Mokhtar Samba et Francisco Mela, du percussionniste Adriano Tenorio DD, du saxophoniste Daniel Blake et de Brian Landrus à la bass clarinet.

Une ode au métissage et à la diversité culturelle...

Gildas Boclé plays Cole Porter & Tom Jobim - So In Love (Absilone/Socadisc)

Gildas Boclé plays Cole Porter & Tom Jobim - So In Love (Absilone/Socadisc)

On ne se lassera jamais d'écouter et de réécouter les standards intemporels de Broadway légués par l'immense Cole Porter ("Love For Sale""So In Love" ou encore "Night And Day") ni même les thèmes gorgés de chaleur et de nostalgie d'Antonio Carlos Jobim ("Chega De Saudade", "How Insensitive" ou "Bonita"), co-inventeur à la fin des années 50 de la bossa nova, avec entre autres Vinicius de Moraes et Joao Gilberto.
Le contrebassiste Gildas Boclé l'a bien compris, et les dizaines de versions déjà enregistrées de ces différents titres n'ont absolument pas entamé sa détermination à relever le défi de ce neuvième album, baptisé So In Love. Rapprochant les univers de ces deux compositeurs de génie, il a en effet choisi d'interpréter 11 de leurs compositions qui constituent la base du répertoire jazz, s'entourant pour l'occasion de ses vieux complices, le guitariste Jérôme Barde et le batteur Marcello Pilliteri, tous deux rencontrés à Boston dans les années 80, ainsi que du musicien brésilien Nelson Veras, prodige de la six cordes dont il fit la connaissance à Paris, après son retour des US. Ensemble ils expriment avec maestria et beaucoup d'émotions la force mélodique de ces deux auteurs et leur proximité, "I Concentrate On You" réunit d'ailleurs leurs affinités musicales puisqu'écrit par Cole Porter en 1940 pour le film musical Broadway Melody, il fut arrangé par Tom Jobim dans les années 60 pour Frank Sinatra.

mercredi 14 février 2018

Lucien & The Kimono Orchestra - Horizon EP (Cracki Records)

Lucien & The Kimono Orchestra - Horizon EP (Cracki Records)

Enfilez votre kimono à paillettes, chaussez vos bottes de rando... Nous partons sur le mont Fuji à la découverte de Lucien & The Kimono Orchestra, récent projet de Lucien Bruguière, artiste français polyvalent et hyperactif, à l'origine d'un projet house lancé il y a quelques années sous le nom de Lucien et du label cinéphile Ventura Records fondé en 2012, sur lequel a notamment été produite la bande-originale du film indépendant L’Âge Atomique. Infatigable et au fait de tous les rouages de l'industrie musicale, il crée par ailleurs l’antenne française de la fameuse web-TV aux millions de vues, BOILER ROOM, où pendant 2 ans il a invité des artistes de renom à venir jouer dans des lieux d’exception, comme le Grand Palais, l’Institut du Monde Arabe ou le Palais de Tokyo.

En 2015, après avoir passé le flambeau à Teki Latex (entre autres managers), il prend sa basse, son micro et s’entoure du guitariste Hugo Houselle (également au chant), du claviériste Augustin Vignet et du batteur Axel Truet, pour se consacrer à son nouveau live band, Lucien & The Kimono Orchestra, inspiré par la musique et le cinéma des années 80. Son second EP, baptisé Horizon et sorti le 09 Février dernier sur Cracki Records, nous replonge dans les ambiances accrocheuses aux sonorités disco-pop et jazz-funk des monstres sacrés de cette époque faste pour la variété française, on pense bien sûr à Michel Berger et Alain Chamfort, mais aussi à Etienne Daho, Michel Jonaz et Serge Gainsbourg. Loin de vouloir nous proposer un catalogue de reprises ou de pastiches, Lucien préfère procéder par clins d'œil et allusions, jouant le décalage un peu à la manière d'un Sébastien Tellier, qui frôle le kitsch parvenant à esquiver les pièges. (On pense aussi à l'univers bariolé du bassiste américain Thundercat)...


Un brin nostalgiques, nous découvrons donc les 6 délicieuses pistes d'Horizon. Qu'elles soient instrumentales ("Georges", Connection"), interprétées en anglais ("Fresh Start", "Shell") ou en chantées en français ("Asile", "Horizon"), toutes affichent  une fraîcheur captivante, qui séduira à coup sûr un large auditoire.





 
 
 
 
 

mardi 13 février 2018

Henri Texier - Sand Woman (Label Bleu/L'Autre Distribution)

Henri Texier - Sand Woman (Label Bleu/L'Autre Distribution)

Le patron Henri Texier, contrebassiste incontournable de la scène jazz hexagonale et européenne depuis plus de 40 ans, nous revient avec un nouvel opus intitulé Sand Woman. Il a choisi pour ce dernier de jouer d'anciennes compositions, extraites de ses disques JMS, label emblématique des années 70 fondé par le producteur et éditeur Jean-Marie Salhani. A l'époque, ces pièces avaient été enregistrées en solo et depuis elles n'ont jamais été jouées par ses propres groupes. En plus de ces titres oubliés ou méconnus, comme "Amir", "Les Là-Bas" et "Quand Tout s’Arrête", figurent "Indians", imaginé dans les années 90 et deux compositions plus récentes : le blues accrocheur et vibrant "Hungry Man" et le titre qui donnera son nom à l'opus, "Sand Woman".
Repensés et réarrangés pour ensuite ressusciter par la grâce d'une dream team de haut vol, ces 6 moments de vie nous livrent le secret de longévité d'un grand Monsieur du swing et de la note bleue, sans cesse en expédition, en exploration, en quête d'une esthétique devenue sa marque de fabrique, alliant la dimension rythmique de son jeu, la recherche mélodique de ses thèmes et la richesse harmonique de son écriture.

Entouré d'amis de longue date, de partenaires réguliers, d'acolytes virtuoses - le guitariste Manu Codjia, les saxophonistes Vincent Lê Quang puis Sébastien Texier (fils de...) et le batteur Gautier Garrigue - Henri Texier revient sur son propre passé afin de mieux le confronter au présent. Pour autant, il ne tombe à aucun moment dans le piège d'une remise en question brutale de son héritage, ou dans celui d'un exercice qui consisterait à aligner de simples reprises plates, vides et dépourvues de sens... Une belle leçon de jazz!


Grounded - Morning Light (Hevhetia/Inouie Distribution)

Grounded - Morning Light (Hevhetia/Inouie Distribution)

Rompu à jouer du jazz sous toutes ses formes, des plus avant-gardistes au sein du Romain Baret Trio, au plus contemporaines avec le Sébastien Necca quartet qu'il a fondé en 2011, le batteur multi-instrumentiste nous présente aujourd'hui Grounded, projet piloté en tandem avec le chanteur Loïs Le Van ("Révélation française 2014" par Jazz Magazine). Tous deux sont épaulés par le saxophoniste Régis Ferrante, le vibraphoniste Sylvain Charrier et le contrebassiste Michel Molines, ensemble ils nous livrent Morning Light, un recueil de 12 compositions aux ambiances captivantes, mystérieuses et aériennes, baignant à la fois dans l'ombre ("Nine Steps Part.III") et la lumière ("The Morning Light"), dégageant tantôt de la joie ("Nine Steps Part.I"), tantôt de l'angoisse et de l'horreur ("Part. III The Tormentor"), alignant ici un groove captivant aux accents latins ("My SailBoat"), là un swing inquiétant et glaçant ("Aum") aux reflets cinématiques. Loïs joue de la voix, interprétant ses textes écrits en anglais à la manière d'un crooner céleste ou exprimant des émotions fugaces et vibrantes par des vocalises éthérées, parfois doublées par le saxophone joueur. Sébastien impose son jeu de fin rythmicien, sachant frapper fort pour ensuite n'intervenir que par touches...

Grounded est une combinaison gagnante qui n'a pas encore tout dit sur la complexité du sujet abordé dans Morning Light, en effet, le groupe s'est focalisé sur le jeu psychologique qui peut s'établir entre deux personnes en mal de communication, capables alternativement, de jouer les rôles de victime, bourreau et sauveur : Le triangle dramatique ou Triangle de Karpman... Tout un programme...!

Sarah Lancman - À Contretemps (Jazz Eleven)

Sarah Lancman - À Contretemps (Jazz Eleven)

A même pas 30 ans, la vocaliste parisienne Sarah Lancman confirme son statut de diva du jazz avec un nouvel album inspiré et vibrant baptisé À Contretemps, un titre bien à propos rappelant qu'avant de s'adonner au chant, la jeune interprète avait longuement pratiqué le piano et la composition. Accompagnée de son mentor, l'illustre pianiste italien Giovanni Mirabassi, qui supervisait déjà le précédent Inspiring Love, Sarah a réuni autour d'elle un casting de musiciens de haut vol : le contrebassiste basé à New-York Gianluca Renzi (Ari Hoenig, André Ceccarelli, Kevin Hays…) et l'époustouflant batteur originaire de Philadelphie Gene Jackson (Herbie Hancock Trio, Diane Reeves, Christian McBride, Joe Lovano…). Y brillent à leurs côtés deux invités de marque : présent sur 3 titres classieux, l’étonnant crooner et trompettiste japonais Toku (13 albums au compteur et artiste chez Sony Jazz Japan), ainsi que le percussionniste cubain Lukmil Perez dans le tendre et chaloupé "Tout Bas".
Les 10 compositions ciselées et intimistes que l'artiste nous offre dans ce sublime écrin, nous rappellent toutes qu'il faut s'aimer sans retenue, l'amour étant pour elle son moteur principal et sa source inspiration de prédilection. Une voix de velours, sensuelle et chaude, un timbre qui caresse, une poésie touchante et des mots d'amour contagieux... Une recette qui fait mouche!
En plus des textes écrits et interprétés en anglais ainsi qu'en français, figure une adaptation en japonais de la chanson "On s'est aimé" réalisée par Toku, un bonus track envoutant qui parle à tous malgré la barrière de la langue.


lundi 12 février 2018

Yoann Loustalot, François Chesnel, Frédéric Chiffoleau, Christophe Marguet - Old and New Songs (Bruit Chic/L'Autre Distribution)

Yoann Loustalot, François Chesnel, Frédéric Chiffoleau, Christophe Marguet - Old and New Songs (Bruit Chic/L'Autre Distribution)

Le trompettiste français Yoann Loustalot, à l'origine du trio Aérophone (avec le contrebassiste Blaise Chevallier et le batteur Fred Pasqua) qui publiait en 2017 le disque Atrabile, nous revient en quartet avec Old and New Songs, un album de 13 thèmes instrumentaux empruntés aux folklores russes, japonais et français, ainsi qu'aux catalogues de compositeurs de musiques traditionnelles, tels que le brésilien Heitor Villa-Lobos, le soviétique Lev Knipper ou le suédois Otto Fredrick Tullberg. L'objectif affiché étant de continuer à faire vivre ces airs populaires en utilisant le langage du jazz et l’improvisationYoann, épaulé par Frédéric Chiffoleau à la contrebasse, Christophe Marguet à la batterie et François Chesnel au piano, explore notre passé sans pour autant nier le présent. Loin de toutes approches nostalgiques, le propos est d'interroger un héritage fragile et dissipé mais toujours ancré dans notre quotidien, en réarrangeant, en réinventant et réinterprétant des mélodies intemporelles touchantes, aux repaires chronologiques et géographiques éparses. L'ensemble est bien sûr rendu homogène grâce aux liants que sont les notes bleues, le swing et l'interplay...

Samuele - Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent (InTempo Musique)

Samuele - Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent (InTempo Musique)

La jeune auteure-compositrice et interprète canadienne, Samuele, publiait il y a peu, son premier album officiel au titre évocateur, Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent... Le ton est donné! Poésie directe, intimiste et engagée, voix éraillée, ton décalé et militant, mélodie folk, profondeur blues et énergie rock, l'effort au titre à rallonge, a en partie été enregistré dans un chalet, avec ses complices musiciens : Jean-Sébastien Brault Labbé (batterie et réalisation), Alex Pépin (basse, contrebasse et prise de son) et Julie Miron (guitares). Il aligne 11 chansons authentiques, inspirées et puissantes, qui interpellent forcément. Affichant des sonorités souvent rageuses et saturées, mais aussi acoustiques et cuivrées, l'opus se définie, selon les mots de l'artiste elle-même, comme un disque de stoner rock ou de blues fusion... A découvrir!

Fergessen - L'Eté (Echoïd Prod)

Fergessen - L'Eté (Echoïd Prod)

Le duo electro-pop Fergessen nous présentait le 22 Janvier dernier son 3° opus baptisé L'Eté. Formé par les auteurs-compositeurs-interprètes et auto-producteurs, David et Michaëla, le groupe a su se forger une identité rock, forte et singulière, dégageant une énergie débordante et communicative. Installé dans les Vosges, Fergessen élaborent à quatre mains des mélodies radieuses, fédératrices et attachantes, accompagnant avec brio des mots inspirés à l'écriture soignée, poétique et engagée. Véritable monstre à deux têtes enflammant la scène et captivant son public, Fergessen accouche de 10 chansons french pop absolument virales, qui ne manqueront pas de séduire un auditoire amateur de sonorités électroniques étincelantes et de voix hypnotiques.


Cesaria Evora - Carnaval de Mindelo EP (Lusafrica)

Cesaria Evora - Carnaval de Mindelo EP (Lusafrica)

La saison des Carnavals a débuté début Janvier à La Nouvelle-Orléans et se déroulera jusqu'à la mi-Février, les destinations les plus prisées sont bien sûr Venise, Rio de Janeiro, Nice, Cologne ou encore Santa Cruz de Tenerife. Un rendez-vous incontournable est lui aussi à marquer d'une pierre blanche, c'est le Carnaval de Mindelo à Sao Vincente, l'une des plus importantes iles du Cap-Vert. Mindelo, considérée comme la capitale culturelle de l'archipel, est la ville natale de la chanteuse aux pieds nus Cesaria Evora, disparue le 17 Décembre 2011. C'est en son hommage que le label Lusafrica publie l'EP Carnaval de Mindelo, un recueil de 4 chansons emblématiques de la diva, complètement repensées et réenregistrées avec de nouveaux arrangements plus percussifs, festifs et énergiques, y demeure tout de même la voix si singulière et envoutante de Césaria, comme revenue d'outre-tombe. Le guitariste Hernani Hernandez, producteur des deux albums d'Elida Almeida, s'est chargé de la réalisation... Un gage de qualité et de raffinement!

 

vendredi 9 février 2018

Bedrud & Katzer - Der Tiefe Ton EP (Rotfenstermusik)

Bedrud & Katzer - Der Tiefe Ton EP (Rotfenstermusik)

Débarquant de Munich avec un nouvel obus technoïde prêt à être lâché sur le dancefloor, le duo électro Bedrud & Katzer poursuit son exploration du côté sombre de la force. "Der Tiefe Ton" aligne en effet des sonorités dark et hypnotiques, il traduit avec brio tout l'art que le tandem met en oeuvre pour élaborer ses rythmiques vigoureuses implacables et sophistiquées, ici agrémentée d'accents tribal tech, avec ses percussions édifiantes. Chris Cooper nous remixe tout ça façon trans 90's, accordant au titre une profondeur insondable, à grand renfort de nappes électroniques angoissantes et nébuleuses, habitées d'accords de synthés épiques et envoutants.


Chrissy Feat. Miles Bonny - Back In Time (Classic Music Compagny)

Chrissy Feat. Miles Bonny - Back In Time (Classic Music Compagny)

En 2016, le producteur basé à Chicago Chrissy Shively publiait, sur Classic Music Compagny, son titre "Join Me"y déjà figurait au casting son acolyte, le chanteur à la voix suave et captivante, Miles Bonny (également trompettiste, auteur et producteur hip-hop/R&B).
Le Dj, adepte des scènes footwork et juke (sous l'alias Chrissy Murderbot), a débuté sa carrière à la fin des années 90 à Kansas City, il a toujours été attiré par un tas de genres musicaux flirtant avec l'électro, jouant aussi bien de la dance music que de l'UK Rave en passant par la jungle, les sonorités nu disco ou encore ghetto house. Ce large éventail de références et d'influences impose le respect, The Black Madonna (fervente ambassadrice de la scène electro de Chicago et militante féministe) va même jusqu'à le considérer comme l'un des meilleurs Djs de la planète!

De retour chez Classic, Chrissy nous présente sa nouvelle perle discoïde "Back In Time", une production vocal house soignée et efficace, empreinte d'un groove viral et de vibrations positives. Elle s'inscrit à mon avis parmi les meilleurs surprises de ces derniers mois, aux côtés de "Cola" (CamelPhat & Elderbrook), "Heat" (Rapson), "Calling Out" (Sophie Lloyd) et "Faded" (Kings of Tomorrow)...
Le producteur multi-instrumentiste Ben Jacobs alias Crackazat lui offre une cure de vitamine, musclant sa rythmique et alignant de tonalités plus piano house et soulful house.


jeudi 8 février 2018

Filta Freqz - Master Blaster EP (DFTD)

Filta Freqz - Master Blaster EP (DFTD)

Le duo britannique Filta Freqz, formé par les Djs/producteurs Marco Manrique et Simon Cortez, publie, pour sa première réalisation chez DFTD, l'EP Master Blaster, un recueil de 2 productions house absolument captivantes, mêlant avec brio: samples vocaux hip-hop, rythmique 4/4 implacable, cuivres et ligne de basse funky pour le titre éponyme, ambiance discoïde festive et joyeuse, vocaux soulful et puissants pour "Show Me".
En 2017, sur le site Traxsource , Filta Freqz s'est placé à la 12ième place dans le classement des meilleurs artistes jackin house, autant dire que sa réputation n'est plus à faire.
Parus précédemment sur Seventy Four, label que nos deux larrons ont fondé en 2009, "Master Blaster" et "Show Me" vont connaître grâce à Defected une seconde exposition médiatique et non des moindres!


Kathy Brown - You Give Good Love (DnA Funky Bass Mix) (Glitterbox Recordings)

Kathy Brown - You Give Good Love (DnA Funky Bass Mix) (Glitterbox Recordings)

Giltterbox Recordings nous présente le titre "You Give Good Love" de la diva Kathy Brown remixé par un des pionniers de la scène électronique allemande, Arjen de Vreede alias DnA. Il figure au programme de la toute récente compilation Love Injection, spécialement préparée par Simon Dunmore, boss du label.
Reconnue comme l'une des voix les plus emblématiques de la house music de ces 25 dernières années, Kathy Brown figure au casting d'un tas de tubes devenus avec le temps de véritables classiques du genre, comme "Strings Of Life" de Soul Central ou "Turn Me Out" de Praxis. Son titre "You Give Good Love"  est originellement paru en 2002 sur Defected. Sous les doigts experts du producteur hollandais, il s'offre une véritable cure de jouvence soulful ("DnA Funky Bass Mix") et s'aligne ainsi parfaitement avec l'esprit disco revival et happy music du phénomène Glitterbox


The Joi Fuhl Feat. ShezAr - Don't You Worry (Soulfuric Recordings)

The Joi Fuhl Feat. ShezAr - Don't You Worry (Soulfuric Recordings)

La prestigieuse maison de disques Soulfuric Recordings revient en force avec une nouvelle réalisation succédant à sa réédition sur Soulfuric Trax du titre "Larry's Jam" de John Julius Knight, il s'agit du percutant "Don't You Worry" orchestré par le producteur anglais Kwame Safo alias The Joi Fuhl, plus connu sous son pseudo Funk Butcher. Dans ce dernier projet, l'artiste aligne des sonorités classic house captivantes, il est épaulé par la talentueuse diva née à Hackney, Sherelle Mckenzie alias ShezAr, qui dépose avec brio sa voix puissante aux accents gospel sur une instrumentation dominée par des riffs de piano édifiants et une rythmique 4/4 urgente. La légende house de Baltimore Dj Spen s'est allié à ReelSoul de Los Angeles, pour nous offrir un remix des plus souful, adoucissant les reliefs plus abruptes de la version originale. Le cofondateur de Soulfuric, Brian Tappert a lui aussi mis la main à la pâte, nous livrant un edit spécial de "Don't You Worry", la version "Believe Dub" du "Dj Spen & Reelsoul Remix".


Rapson Feat. Nathan Thomas - Heat (Defected)

Rapson Feat. Nathan Thomas - Heat (Defected)


Defected a eu du flaire en 2017 avec "Cola" de CamelPhat & Elderbrook, tube qui remporta un immense succès notamment grâce aux excellents remixes de quelques piliers de la scène club tels que Franky Rizzardo, Robin Schulz, Mousse T ou encore Dario D'Attis. En 2018 il y aura sans nul doute "Heat" de Marc Rapson, qui est bien parti pour rafler la mise à son tour. Véritable petit bijou house, il irradie l'auditeur de sonorités deep-house radieuses et de vibrations positives. Animé par un groove hypnotique, il est impossible de ne pas se laisser embarquer par les vocaux soulful, sensuels et entraînants de l'anglais Nathan Thomas, qui fait ici sensation.
Musicien qui s'est notamment illustré en studio auprès de Ben WestbeechRapson a produit en 2017 "Resilience", chanson où Nathan brillait déjà, en imposant son flow néo-soul suave et captivant. Une voix envoutante donc, qui se révèle pleinement dans sa plus simple expression, au format acoustique et en solo, tout juste accompagné d'une guitare folk.

Repéré et joué depuis déjà quelques temps par les plus grands Djs de la scène house, "Heat" sortira officiellement le 09 Février prochain via l'écurie Defected, accompagné de deux remixes absolument convaincants. Celui de Scott Diaz durcit sa rythmique et le second, du suédois OPOLOPO, le pare d'atours nu-disco festifs, dessinant une ligne de basse accrocheuse et funky à souhait.





mercredi 7 février 2018

Kings of Tomorrow Feat. Kandace Springs - Faded (Defected)

Kings of Tomorrow Feat. Kandace Springs - Faded (Defected)

La légende Sandy Rivera alias Kings of Tomorrow, dont la carrière était célébrée il y a peu par le label 4 To The Floor avec la réédition de "Witness Protection" datant de 1995, nous revient sur Defected avec "Faded", une nouvelle perle aux sonorités deep-house, gorgée de soul et de sensualité. La sublime diva Kandace Springs, jeune sensation R&B originaire de Nashville, inonde de sa voix puissante et profonde une production soulful absolument captivante, ponctuée par quelques accords de piano émouvants et parcourue par une ligne de basse envoutante et hypnotique. Sandy Rivera a l'art et la manière de cuisiner des arrangements simples mais redoutablement efficaces, chacune de ses réalisations est un véritable évènement... A l'écoute de "Faded", on comprend mieux pourquoi!

Funky People Feat. Cassio Ware - Funky People (4 To The Floor)

Funky People Feat. Cassio Ware - Funky People (4 To The Floor)

4 To The Floor ressort des oubliettes un titre phare du collectif Funky People (projet issu de la collaboration de Tee Alford et de Blaze) paru initialement en 1995 sur son propre label, puis republié l'année suivante par l'illustre Slip ‘N’ Slide Records avec une suite de nouveaux mixes.
Gorgé de soul et terriblement fédérateur, "Funky People" est porté par les vocaux accrocheurs de Cassio Ware pionnier de la scène underground, ainsi que par une ligne de basse qui déroule son groove aliénant. Invitant au lâcher-prise et à la fête, il est revisité par Blaze dans ses versions sublimes et sensuelles: "Klubhead Vocal" et "Klubhead Dub", ainsi que par les légendes absolues de la scène house soulful et funkyLenny Fontana, Masters At Work et Knee Deep... Un must-have!

Sam Divine & CASSIMM - What God Has Chosen (DFTD)

Sam Divine & CASSIMM - What God Has Chosen (DFTD)

Le tandem de haut vol formé par la diva des platines Sam Divine (fondatrice de Dvine Sounds et figure incontournable du label Defected depuis déjà plusieurs années) et son compatriote, le producteur anglais CASSIMM, nous revenait le 15 Décembre dernier avec "What God Has Chosen", une nouvelle coréalisation qui succède à l'EP In Da Nation paru quelques mois plus tôt. Devenu pour la Dj l'un des titres de predilection pour l'ouverture ou la cloture de ses sets, il exprime une entente parfaite et une sensibilité commune entre les deux artistes, qui prouvent une fois de plus leur agilité à imaginer en studio des sonorités tech-house fédératrices à l'efficacité immédiate. Bâti sur une rythmique à la cadence deep-house (123 Bpm), le morceau interpelle d'emblée et son groove massif captive le dancefloor, renforcé par la profondeur de vocaux inspirés, récitant le poème Forever No More de Mary J. Blige.



mardi 6 février 2018

Mak & Pasteman - I Need U (DFTD)

Mak & Pasteman - I Need U (DFTD)

Remarqué pour son étonnant remix de The Utopia Project dans l'excellente compilation DJ Haus in The House parue il y a peu chez Defected, le duo anglais Mak & Pasteman nous revient via DFTD avec son énorme EP I Need U, affichant clairement ses accents tech-house. Habitué à nous délivrer un son puissant combinant les sonorités massives de Détroit à l'UK house de leur terre natale, le tandem reste fidèle à ses fondamentaux, poursuivant ses incursions électroniques sur une base rythmique 4/4 entêtante, comme dans le titre éponyme qui nous balance au visage de puissants vocaux agilement découpés et des accords de synthé 90's gavés d'échos. "Xperience" revient quant à lui sur l'identité que s'est construite Mak & Pasteman au cours de sa carrière sur la scène underground de Leeds, avec un son moins techno et plus britannique.

 

John Julius Knight - Larry's Jam (Soulfuric Trax)

John Julius Knight - Larry's Jam (Soulfuric Trax)



La prestigieuse écurie house Soulfuric fondée en 1996 par Brian Tappert et Marc Pomeroy alias Jazz-n-Groove, renaît de ses cendres sous les traits de Soulfuric Trax avec "Larry's Jam", première publication depuis 5 années de mise en sommeil. Orchestré par John Julius Knight - une vieille connaissance du tandem à la tête du label, avec qui il forme l'illustre Cleptomaniacs - "Larry's Jam" paraissait initialement en 2011 sur Blacklist. Il a semblé logique et opportun que le titre soit réédité par sa famille Soulfuric, institution qui a toujours mis en valeur les sonorités underground empreintes de références disco, les ambiances festives et estivales, ainsi que les arrangements sophistiquées et rondement menés. La team Cleptomaniacs est elle aussi réactivée, enrichissant la version originale d'un remix détonnant encore tout chaud!


 

Kings of Tomorrow - Witness Protection EP (4 To The Floor)

Kings of Tomorrow - Witness Protection EP (4 To The Floor)

4 To The Floor célèbre la longue carrière de la légende Sandy Rivera alias Kings of Tomorrow en rééditant un de ses titres phares datant de 1997, "Witness Protection", accompagné de sa suite de remixes originaux. Ce véritable classique, alignant des sonorités house massives et puissantes, exprime avec maestria la touche soulful singulière de K.O.T, combinant brillamment la puissance vocale féminine à une production finement réalisée et clairement orientée club.








Mousse T Featuring Taz & Inaya Day - Rock The Mic (Giltterbox Recordings)

Mousse T Featuring Taz & Inaya Day - Rock The Mic (Giltterbox Recordings)

Après nous avoir offert en fin d'année dernière un remix de l'énorme succès "Cola", livré quelques mois plus tôt par CamelPhat & Elderbrook, la légende allemande Mousse T nous revient avec "Rock The Mic", son premier titre paru le 12 Janvier dernier sur Giltterbox Recordings.
Ce dernier montre à l'ensemble de la profession ainsi qu'au public, toute l'étendue d'un savoir-faire indéniable en matière de production, prouvant au passage l'habileté du vétéran à pouvoir séduire à nouveau le dancefloor. Qui a pu oublier la fin des 90's et ses fameux "Horny '98" et "Sex Bomb" ? Avec "Rock The Mic", Mousse T signe une bombe disco-house absolument captivante et entrainante, qui nous rappelle un peu celle que Bob Sinclar sortait en 2009 avec le Sugar Hill Gang: "Lala Song".
Ayant invité TAZ - premier rappeur anglais à avoir été enrôlé par la célèbre institution américaine Def Jam - à venir déposer son flow fédérateur sur les mots de la new-yorkaise Inaya Day (interprète d'"Horny '98"), il en résulte une efficace combinaison nous donnant le meilleur des univers disco et hip-hop... Un doux parfum old school mis en valeur par le remix percussif de l'américain Kon, considéré par ses paires comme 'the best Disco/Funk/Soul/Boogie DJ in the world'...

 

Groovestyle - Love / Freedom Train (4 To The Floor)

Groovestyle - Love / Freedom Train (4 To The Floor)

4 To The Floor nous présente la réédition de Freedom Train / Love, un EP aux sonorités classic house initialement publié en 1994 sur The Sound Of Detroit (S.O.D.) par Groovestyle, un des alias du légendaire producteur de Chicago, Eric Miller (également connu sous les noms de Praise Cats et E-Smoove).
Le très old school "Freedom Train (Underground Mix)" reprend le son d'un train à vapeur qui siffle, tout en déroulant sa ligne de basse hypnotique et ses samples vocaux au ton émancipateur, empruntés à un discours inspiré de Martin Luther King. Ce titre house est emblématique de la scène électronique underground de Chicago du milieu des années 90.
"Love (Underground Mix)" prend quant à lui une tout autre direction, délivrant les accords soulful d'un Rhodes planant sur une rythmique deep-house accrocheuse et sensuelle, constituée d'un loop de TR 909. Son "Tribal Mix" est largement plus orienté dancefloor tout comme d'ailleurs le vigoureux "D Boogies For Change" mix que l'immense Derrick Carter orchestre pour "Freedom Train". Viennent ensuite deux edits du vétéran britannique Rob Mello, qui intensifie le bourdonnement du train et rajoute de la nervosité à l'ensemble de la production. Ses "No Ears Mix" et "No Ears Dub" explorent le thème dans une veine plus contemporaine, réactualisant comme pour le "D Boogies For Change" mix un classique parmi les classiques.

 
 
 
 

lundi 5 février 2018

Dario Rosa - No Ede EP (Yoruba Records)

Dario Rosa - No Ede EP (Yoruba Records)

Le producteur d'origine italienne et portugaise, Dario Rohrbach alias Dario Rosa, membre du collectif suisse Alma Negra (également composé des frangins Figueira et Mario Robles alias Miajica) publiait en Janvier dernier sur le prestigieux label Yoruba Records, son EP No Ede, une collection de 2 titres absolument hypnotiques, alignant des sonorités deep-house aux forts accents afro/minimal pour le titre éponyme et retro house pour "Something", un petit bijou electro jazzy à la ligne de basse envoutante, accompagné de sa version "Musapella".
Dario vient ainsi grossir les rangs d'une excellente signature, qui dévoilait il y a peu les réalisations de Carlos Mena, Demuir, Sunlightsquare, Nomumbah, Toto Chiavetta ou encore de Mike Steva et du boss en personne, Osunlade.

vendredi 2 février 2018

La Fraîcheur & Cluss Trover - Septembre (Ayeko Records)

La Fraîcheur & Cluss Trover - Septembre (Ayeko Records)

C'est depuis sa ville d'adoption, Berlin, que la productrice française La Fraîcheur publiait le 08 Décembre dernier sur Ayeko Records, "Septembre", titre aux sonorités minimal house fruit d'une nouvelle collaboration avec son acolyte parisien, Cluss Trover. Tous deux nous offraient déjà quelques mois auparavant, "Le Phare", une production bien plus orientée techno, parue sur Splinter.

"Septembre" nous est livré avec sa collection de 3 remixes:
Le premier, orchestré par l'italienne Lady Maru, explore une dimension technoïde plus hypnotique et émotionnelle que la version originale. Dans le second, l'allemand Polly Powder y intègre son propre univers sonore, habité de réminiscences rave façon 90's, et dans le dernier, l'anglais Mike Starr se tourne, quant à lui, vers une ambiance house percussive et authentique.


jeudi 1 février 2018

Defected Amsterdam 2017 (Defected)

Defected Amsterdam 2017 (Defected)

Succédant à la précédente collection Defected Amsterdam 2016, l'édition 2017, parue en Octobre dernier à l'occasion du célèbre évènement annuel ADE, fait figure de bande-son idéale en vue d'appréhender les 5 jours de folie de ce marché internationale de la dance music. Comme à chaque fois depuis plusieurs années, la team du label londonien Defected se déplace en force afin d'y proposer sa vision de la scène club actuelle, s'appuyant sur les toutes dernières productions house des jeunes talents comme des piliers du segment. S'y côtoient ainsi le remix édifiant du tube "Cola" (CamelPhat & Elderbrook) orchestré par Franky Rizzardo, et celui de "Lovelee Dae" (Blaze) revisité par Amine Edge & Dance, s'y croisent les pousses prometteuses Folamour et Bwi Bwi, mais aussi les pointures déjà bien installées dans le paysage electro, comme Ray Foxx...
Bref, une compilation de qualité comme on en a l'habitude avec Defected.

Sophie Lloyd Feat. Dames Brown - Calling Out (Classic Music Compagny)

Sophie Lloyd Feat. Dames Brown - Calling Out (Classic Music Compagny)

Véritable temps fort de l'année 2017, le titre house "Calling Out" de la reine du disco, Sophie Lloyd, résonne déjà comme un pur classique avec ses atours d'hymne gospel fédérateur, son instrumentation aux vibrations live et sa rythmique 4/4 captivante. Dotée d'une ligne de basse discoïde des plus contagieuses, le miracle de cette production tient, pour une grande part, dans la magie qu'opèrent les vocaux soulful édifiants du trio originaire de Détroit, Dames Brown (formé par les divas Lisa Cunningham, Jael Coston et Teresa Marbury). Deux autres éléments de taille viennent compléter cette joyeuse célébration, y ajoutant vigueur et authenticité, il s'agit de l'orgue bien sûr (indissociable du gospel) mais surtout du piano, qui invite à la transe par salves puissantes et festives...
L'artiste anglaise nous livre là un tube piano house en puissance qui marque son entrée fracassante au sein de la famille dirigée par Luke Solomon, Classic Music Compagny.

Helder Russo - Church Music EP (Tomorrow Is Now, Kid!)

Helder Russo - Church Music EP (Tomorrow Is Now, Kid!)

Basé à Lisbonne, le jeune producteur portugais d'origine capverdienne, Helder Russo, nous présente via le label hollandais Tomorrow Is Now, Kid!, son nouvel EP baptisé Church Music. Paru le 18 Septembre dernier, il se compose de 3 titres + 1 remix aux sonorités house vibrantes et fédératrices, bardés d'accents R&B ("You & Me"), hip-hop ("New beat") techno et garage ("Church Music").

Le DJ intègre avec brio et maestria un large spectre d'influences qui se retrouvent en toute logique dans l'élaboration de ses rythmiques, la sculpture de ses samples, l'utilisation de ses claviers et l'esthétique générale de ses productions. Comme références, il cite pêle mêle les berlinois de Rhythm & Sound et la légende de Détroit Carl Craig, la diva anglaise Sade et le beatmaker de génie Jay Dilla, ou encore la superstar du jazz Miles Davis, le vétéran de la Chicago house Boo Williams et le roi de la pop Michael Jackson...

Une hétérogénéité qui rend son travail si singulier et captivant, évoluant entre passé et présent, conciliant ambiances old-school et futuristes.

mercredi 31 janvier 2018

K2 - Zug Tools EP (Detroit Underground)

K2 - Zug Tools EP (Detroit Underground)

Affiliés au collectif electro fondé en 1997 Detroit Underground, les deux producteurs de Détroit Kero (boss du label) et Kyke Hall réactivent leur projet K2 pour nous offrir un nouvel EP, le puissant Zug Tools, une suite logique à leur premier Zug Island paru en 2012, qui avait comme dessein de personnifier musicalement la nocivité sur l'environnement de cette île artificielle limitrophe de la Motor City, au lourd passé industriel (métallurgie, sidérurgie).
Ce dernier effort, acide et corrosif, se compose de "FASTRE000" et "19FT", deux titres sombres, angoissants et oppressants. Le premier assomme littéralement l'auditeur à coup de sonorités techno racées, lourdes et brutales, le second le déséquilibre, le bousculant sans ménagement avec sa rythmique breakbeat crasseuse.
K2 expose dans ce Zug Tools le versant le plus expérimental et underground de son travail. 

Quantic & Nidia Gongora - E Ye Ye (Single) (Tru Thoughts)

Quantic & Nidia Gongora - E Ye Ye (Single) (Tru Thoughts)

"E Ye Ye" est le nouvel extrait de l'album Curao, délicieux cocktail de sonorités traditionnelles afro-colombiennes et électroniques que nous offraient le producteur multi-instrumentiste Will "Quantic" Holland et la chanteuse Nidia Gongora. Succédant au single "Ojos Vicheros" paru en fin d'année dernière, ce titre au balancement langoureux et fédérateur nous replonge dans l'univers festif à la chaleur latine du brillant duo, qui est rejoint dans cette réalisation par l'excellent Nicola Cruz, artiste électronique franco-équatorien aux manettes d'un remix hypnotique d'"Amor En Francia".
"E Ye Ye" est décliné dans ses versions "radio edit", "A Cappella" et "instrumental"...




Rhi - Too High (Single) (Tru Thoughts)

Rhi - Too High (Single) (Tru Thoughts)

La chanteuse, auteure et productrice canadienne Rhi publiait sur Tru Thoughts en Novembre 2017 son sublime Reverie, premier opus autoproduit alignant une suite de sonorités hip-hop, néo soul, R&B et electronica langoureuses et sensuelles. L'artiste basée à Londres nous offrait à la mi-Octobre un premier extrait intitulé "Cherry Glow", on y découvrait alors son lyrisme envoutant et ses ambiances hypnotiques.

Le 19 Janvier 2018, paraissait son second single Too High, composé du titre éponyme et de son remix orchestré par Jam City, ainsi que du narcoleptique "Slow Dance" revisité par Telemachus.
"Too High" est une sucrerie électronique aux accents ambient et minimalistes, qui déroule une rythmique hip-hop lente et suggestive, enrichie d'accords de claviers doux et nostalgiques, hantés par ce qui semble être les craquements d'un vieux disque vinyle. La voix enivrante de Rhi survole l'ensemble, rappelant parfois l'esthétique de la diva Sade.
Jack Latham alias Jam City nous livre une vision plus punchy et colorée du morceau, il muscle la rythmique et accélère la voix, ajoutant à l'instru des couches de synthés scintillants aux reflets pop. Les versions acappella et instrumental figurent également dans le package.

Dans son remix de "Slow Dance", Telemachus alias Chemo s'est fortement inspiré des paroles de la chanson, il déclare avoir "imaginé une scène apocalyptique où un couple est en train de danser lentement, tandis que le monde brûle autour de lui". Le producteur britannique repense complètement la piste en y intégrant une grosse caisse grime, des violoncelles bourdonnants, un synthé 80's fantomatique et même une darbouka...

 
 

mardi 30 janvier 2018

The Vast Profound - The Heavy Rain EP (Lucky Sun Recordings)

The Vast Profound - The Heavy Rain EP (Lucky Sun Recordings)

Lucky Sun Recordings, label londonien piloté par le producteur Tom Lown (alias Lucky Sun) nous présente l'EP The Heavy Rain, composé des deux premiers titres de The Vast Profound, projet orchestré par l'anglais Wil Russell (moitié de Pop Out and Play avec Simon Tappenden alias OURRA, qui publiait en 2015 l'EP Spray Crazy).
"The Rain Made it Deep" impose d'emblée sa cadence deep-house et son ambiance estivale, alignant de subtiles accords de claviers et quelques nappes de cordes nébuleuses. Des vocaux langoureux et sensuels invitent au lâcher-prise, accompagnés d'une ligne de basse punchy au groove accrocheur... Plus loin, Tom Lown en personne nous propose sa vision du morceau, appuyant le beat et renforçant les éléments harmoniques de Wil. L'auditeur qui sirotait son mojito attablé au bar, commence alors à se déhancher et à se rapprocher de la piste de danse.
Avec "The Long Goodbye" nous poursuivons notre incursion dans l'univers musicale de l'artiste, sa rythmique pop s'habille peu à peu d'FXs et de larges plages de synthés planants, où flotte une voix fantomatique flanquée d'échos et de réverbérations.

EP à écouter sur Soundcloud ICI...

Kez YM - Random Control (Berlin Bass Collective)

Kez YM - Random Control (Berlin Bass Collective)

Dj/producteur japonais exilé à Berlin, Kez YM n'en finit pas d'agrandir les rangs de son auditoire, amateur d'une house garage brulante et généreuse, teintée de sonorités soulful, afro, funky, jazzy et discoïdes. Découvert il y a peu alors qu'il orchestrait avec maestria le remix de "Sun Comes After Rain" d'Ephemeral, il nous revient grâce à l'entremise de l'excellent label allemand, Berlin Bass Collective, avec Random Control, une collection de 4 titres deep-house captivants et fédérateurs. Eminent représentant de la scène underground new-yorkaise, au même titre que son illustre confrère Eli Escobar, il infuse ses productions d'un tas d'influences précieuses prêtes à hypnotiser littéralement le dancefloor.